Le dossier patient informatisé, pourquoi ?  Le dossier patient informatisé, pourquoi ?

1/ Les besoins propres à l'établissement

  • Enregistrer toutes les activités de soins et service pour une parfaite traçabilité des événements à l'intérieur de l'établissement et avec les prestataires externes.
  • Offrir à tous l'accès à l'information dans l'instant en tous points de l''établissement
  • Optimiser le circuit du médicament
  • Améliorer la qualité et la coordination des soins et services aux patients
  • Interdire ou identifier immédiatement les erreurs pour une parfaite sécurité des soins et services au patient
  • Réduire le temps alloué aux tâches d'administration et classement des dossiers patients
  • Offrir une parfaite confidentialité de l'information
  • Évaluer en continu la qualité et le coût des soins et services
  • Nécessité d’une plus grande traçabilité du dossier patient du fait de l’accroissement de la judiciarisation de l’activité chirurgicale
  • Recherche d'économies d'exploitation liées à l’organisation dans un contexte de stagnation tarifaire : achats de médicaments, ré allocation de ressources humaines et matérielles, économies de papier et systèmes d'impression, dépenses d'assurances liées aux risques...

2/ L'application des directives des autorités de tutelle

  • Plan Hôpital 2012, forte volonté des tutelles de développer les SIH
  • Obligations contractuelles liées au CBUM (contrat de bon usage du médicament) , à la certification V2, aux Évaluations des Pratiques Professionnelles
Quelques chiffres :

Chaque année, la France consacre près de 10% de sa richesse nationale à la santé de ses citoyens.
Plus du tiers de ces ressources sont allouées à l'hôpital public soit près de 40 milliards d'euros.
- 1000 établissements
- 800 000 agents au service des malades
- capacité d'accueil de plus de 320 000 places, soit les deux-tiers des lits d'hospitalisation en France.répartition établissements hospitaliers

Les établissements du secteur médico-social viennent en aide aux personnes handicapées et aux personnes âgées.
45 000 agents
capacité d'hébergement d'environ 200 000 lits

Les 1250 établissements privés en France.
40 000 médecins libéraux ou salariés,
130 000 personnels de soins, administratifs et techniciens salariés dont :
  - 39 000 IDE,
  - 27 000 aides soignants,
   - 2 700 sages-femmes

 



Le dossier de soins informatisé : notre site en français British site Spannish site